Prochain webinaire : Pascal DETROZ le mercredi 14 décembre prochain

Publié le 18/11/2022

Les QCMs dans l’enseignement supérieur : Qu’en penser ? Comment les construire ?

mercredi 14 décembre, de 16h00 à 17h30 (heure métropolitaine) / 11h00 à 12h30 (heure des Antilles)

WEBinaire de l’ADMEE France : lien à venir

Résumé :

La massification de la population étudiante dans l’enseignement supérieur a des effets sur notre manière d’évaluer. Le SMART, qui offre une aide méthodologique et logistique pour la construction d’évaluation à destination des étudiants à l’Université de Liège constate notamment que le nombre d’épreuves recourant à des QCMs a doublé dans l’institution au cours des 8 dernières années. Doit-on s’en réjouir, en vertu du caractère standardisé de ces modalités de questionnement et des corrections automatiques qu’elles favorisent ? Doit-on le regretter, car elles ne parviennent que difficilement à mesurer les performances les plus complexes ? Une version médiane et pragmatique entre ces deux attitudes est sans doute à envisager. Parce qu’après tout, si les QCM ont parfois mauvaise presse auprès des enseignants et des étudiants universitaires, c’est peut-être la conséquence d’un mauvais usage de ceux-ci et à d’épreuves construites sans une méthodologie appropriée. La conférence se propose d’aborder et de défendre cette voie médiane dans un premier temps et de proposer une démarche structurée permettant de créer des épreuves de type QCM de la manière la plus valide possible.

 

Notice biographique

Pascal Detroz est docteur en Sciences de l’éducation et professeur à l’Institut de Formation et de Recherche de l’Enseignement Supérieur de l’Université de Liège (Belgique) où il est président de jury du Master de spécialisation en pédagogie universitaire et de l’enseignement supérieur ainsi que du Certificat d’Aptitude Pédagogique Approprié à l’Enseignement Supérieur. Il est également ailleurs Vice-Directeur de l’Unité de recherche DIDACTIfen. Il est enfin Responsable académique du Système Méthodologique d’Aide à la Réalisation de Tests (SMART).

Ses intérêts de recherche portent notamment sur les pratiques d’évaluation dans l’enseignement supérieur (évaluation des enseignements et évaluation des étudiants) et sur l’évaluation dans le domaine de la santé. Il est président de l’Association pour le Développement des Méthodes d’Évaluation en Éducation (Admée-Europe), cofondateur du réseau thématique « évaluation et enseignement supérieur » de cette même association.

Il fait également partie du comité de rédaction des revues « Évaluer. Journal International de recherche en Éducation et Formation » et « Mesure et évaluation en éducation ».