Le testing provincial de l’Ontario vu par les enseignants. Opportunité de développement professionnel ou obligation de faire réussir leurs élèves aux tests ?

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Gonzague Yerly

Résumé




Au début des années 2000, la province de l’Ontario a instauré un ambitieux système d’évaluation standardisée des acquis des élèves dans le but d’améliorer la performance de son système scolaire. La politique de testing ontarienne se différencie des systèmes classiques d’accountability (dure ou douce). Elle articule reddition de comptes et responsabilisation des acteurs. Au niveau de la province, le testing a permis une augmentation du taux de réussite aux tests provinciaux et un meilleur alignement des contenus enseignés. Mais qu’en est-il au niveau des enseignants et de leurs pratiques ? L’objectif principal de cet article est de comprendre les raisons qui amènent les enseignants à modifier leurs pratiques au contact du testing. S’agit-il pour eux d’une opportunité de développement professionnel ou d’une obligation de faire réussir leurs élèves aux tests ? L’analyse qualitative compréhensive porte sur l’expérience de 14 enseignants franco-ontariens (de 1re à 6e année). Bien que les enseignants interrogés relèvent certains bienfaits du testing provincial, ils estiment que celui-ci les entraine surtout, le plus souvent malgré eux, à aligner leurs méthodes sur le modèle des tests et les pousse à des pratiques d’enseignement « pour » le test. Alors que la politique provinciale de testing se veut, théoriquement, au service du développement professionnel des enseignants et vise à éviter toutes pressions néfastes, notre analyse montre que la réalité des enseignants interrogés est différente. Dans le contexte local étudié, la plupart des enseignants interrogés se disent soumis à une pression importante à « faire réussir » leurs élèves aux tests. Cette pression est issue des directions et des conseillers pédagogiques, mais aussi des enseignants eux-mêmes. Cette contribution permet finalement d’interroger ce modèle spécifique de réussite promu par le testing ontarien et ses conséquences pour les enseignants.




##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Varia