Analyse critique des démarches de vérification des qualités psychométriques du Questionnaire for Teacher Interaction (QTI)

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Ibtissem Ben Alaya
Vincent Grenon
Naila Bali
Jean-François Desbiens

Résumé




Nombre d’études visant à vérifier les qualités psychométriques des questionnaires en éducation ne semblent pas faire un usage adéquat des analyses statistiques ou aboutir à une interprétation appropriée des résultats trouvés (Beavers et al., 2013). Des travaux réalisés avec le Questionnaire on Teacher Interaction (QTI) n'échappent pas à ce constat bien que cet outil ait fait l'objet de plus de 1500 publications scientifiques au cours de ces deux dernières décennies. Cet article s’inscrit dans ce cadre et a pour objet de décrire et d’analyser de manière critique, différents protocoles de vérification des qualités psychométriques utilisés avec ce questionnaire. Pour ce faire, un corpus de vingt-trois études, publiées entre 1985 et 2016, a été constitué selon une démarche systématique de recherche documentaire. L’analyse des données a été menée à l'aide d'une grille d’analyse permettant d’identifier, pour chaque étude, le contexte, le type de validité et de fidélité concerné, les modèles statistiques, les caractéristiques de l'échantillon et la version du QTI faisant l’objet de la validation. Ces éléments ont mené à deux comparaisons systématiques, une première entre les études ciblées et une seconde visant à établir leur adéquation par rapport aux principes généraux recommandés au plan méthodologique. Nous avons formulé, pour chaque lacune identifiée, quelques propositions dans le but d'améliorer et de systématiser les futures démarches de validation d’un questionnaire en sciences humaines, et en particulier le QTI.




##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Varia